AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Leito
Expert
Expert


Nombre de messages : 194
Age : 43
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 7:36

C'est surtout adressé aux hommes du forum...

Voilà mon problème, déjà quand j'étais avec mon ex-compagne il y a 2ans j'avais énormément de plus en plus de mal à "éjaculer", je n'ai plus non plus une aussi bonne érection qu'avant. Sa marche bien mais ce n'etait plus la même chose...

Le truc c'est qu'il ma fallait plus d'une heure de rapport "intensif" avec une grosse exitation et même là ... rien dans un rapport normal la plupart du temps et puis tout le temps sur la fin, il n'y avait plus qu'en me masturbant avec elle que j'y arrivais et encore au bout de 30minutes... C'était très pénible à vivre sur la fin et sa y a été pour une partie dans la fin de notre couple.

Maintenant, c'était devenu tellement pénible même tout seul que je ne fais plus rien depuis prêt de 1ans.

Est-ce que quelqu'un ce trouve dans le même cas que moi, éprouve le même genre de difficulté ou pas dutout ?

Simplement me dire oui moi aussi ou non moi pas dutout sa me ferais avancer un peu le schmilblick mais j'avais aussi un peu besoin d'en parler avec d'autre parce que mon psyk peu pas me dire grand chose et mon neuro ben y m'a mis sa plutôt sur la déprime qu'autre chose, hors je rescent bien une grande exitation mais plus rien. Je n'ai de toute façon plus envie de me toucher rien qu'a penser à la difficulté que sa va être.

Voilà... c'est mis sur le tapis. Trouble du désir ? trouble de l'érection ? etc... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choupette
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 1815
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 10:06

Bonjour Leito,
Mon compagnon as régulièrement eu des problèmes dû à certains médicaments, faudrait peut être consulter la notice si tu en prends, et sâche si tu prends des anxiolitique, souvent ces problèmes surgissent, à l'arrêt de ceux-ci tout reviens dans l'ordre, je ne pense pas que tu doives trop t'inquiéter, tu peux toujours consulter un sexologue, urologue bien sur !
Amicalement,
Choupette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leito
Expert
Expert


Nombre de messages : 194
Age : 43
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 10:13

Oui, c'est vrai que j'ai depuis très longtemps un anxiolytique et maintenant des anti-dépresseur mais cela ne m'empêchait pas d'avoir de bon rapport avant la SEP ...
Ce qu'il y a c'est qu'ils en parlent dans les troubles repris pour la SEP et notement l'insensibilité à ce niveau là et c'est vrai que je suis beaucoup moins sensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choupette
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 1815
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 10:17

Oui qu'avec la SEP on peut avoir ces problèmes, Mais une sensibilité tu peux apprendre à l'éveiller au maximum, pourquoi tous les neurologues nous conseillent de continuer à faire des marches ou du sport ???? rester en activité, il faut entretenir tout le corps, sinon tout s'enquilose et devient moins facile à bouger, donc je crois qu'il fau t surtout pas s'abstenir et si aujourd'hui ça ne va pas ca ira mieux la prochaine fois.
Courage, et nous sommes là hein !!!!
Bisous,
Amicalement,
choupette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leito
Expert
Expert


Nombre de messages : 194
Age : 43
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 10:28

Ben disons que là sa fait 2ans que je suis seul maintenant car j'ai beaucoup de mal a oublié mon ex compagne et j'ai des troubles de la personalités qui font que je ne suis pas très sociable. Donc c'est vrai que forcément sa n'encourage pas a entretenir quoique ce soit de ce coté là et je ne suis pas du genre à aimé les prostituées, dutout même...
Et tout seul, c'est la galère intégrale. Parfois sa m'arrivait d'être très exité par un phantasme mais en 1h de masturbation....rien....
Alors j'ai laissé tombé, maintenant quand je rescent un petit quelque chose sa retombe très très vite car j'ai déjà en tête le parcours du combattant que sa va être, donc je ne fais plus rien depuis 1ans au moins...

Comment veux tu que j'entretienne ça moi ? il n'y a plus rien qui m'exite si ce n'est d'etre avec quelqu'un et là encore c'est un parcours très difficile...

Donc, je reste seul... Mon ex était très frustrée de la situation, sa a créé de grosse galère parfois et j'ai pas envie de revivre cela avec quelqu'un d'autre... Ni de recommencer à entendre les même question "je ne t'exite pas ? je ne te plais pas ? c'est de ma faute ? tu pense à quelqu'un d'autre ? " etc... c'est difficile... pour les deux... Et sa m'a chagriné de la voir si désemparée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choupette
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 1815
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 10:34

Bon je pense que dans ton cas tu pourras aller voir un sexologue, psychologue, car tu as déjà peur avant d'avoir commencer, ca bloque déjà au départ, donc il faut absolument en parler et tu verras je ne vais pas dire immédiatement, mais après quelques temps tu seras à nouveau plus en forme moralement et cela ira mieux et pour toi et pour la future compagne !!!!
J'ai vécu ça, mais depuis que j'essaye d'en parler avec lui, il se sent bien plus à l'aise et je dois dire que cela ce passe bien mieux.
Dommage que ton ex n'a pas pris la peine de te comprendre !
Mais je te conseilles d'aller trouver de l'aide, tu ne pourras que t'en sentir mieux.
Amitiés
Choupette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leito
Expert
Expert


Nombre de messages : 194
Age : 43
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 10:43

Je crois que je vais aborder plus sérieusement le sujet avec mon psychiatre déjà et voir ce qu'il en dit. Tu es de bon conseilles Smile
J'ai une psychologue spécialisée dans mes troubles du comportement (syndrome d'Asperger), je peux lui en parler aussi mais je vais demander d'abord à mon psychiatre car il connait sur le bout des doigts les effets des médocs que je prend aussi etc...

Si je retrouve quelqu'un et que sa ne va toujours pas, alors j'irais un/e sexologue.
Mon ex compagne est sexologue mais comme on dit "cordonier plus mal chaussé" Wink
D'après son prof d'université, les anéjaculateurs seraient enfaite des fétishistes dans le sens ou il faut absolument mettre en place une situation particulière qui est proprice à l'orgasme, mais sa ce compte au détail pret et on n'a pas put aller très loin dans cette direction car la dernière fois ou on a tenter un rapport elle a piquer une crise en disant "pourquoi c'est toujours si complique !"

Alors voilà...

Mais je suis certains d'une chose, je suis bien moins vaillant et sensible depuis ma SEP. Sa c'est une chose qui pour moi est acquise...
Maintenant, de là à ne plus savoir rien faire dutout il y a une marge, je dois encore pouvoir avoir des orgasmes je pense même si ce n'est plus aussi tip top qu'avant...

Ce qu'il y a c'est que c'est clair que ce n'est pas un sujet facile à aborder dans une nouvelle relation car j'ai toujours penser qu'en terme de "performance" le fait de duré plus longtemps car je n'avais pas d'orgasme satisfaisait encore mieux ma partenair mais je me suis rendu à l'évidence que ce n'était pas la majorité des cas car 1h à 2h de rapport tous les jours ou plusieurs fois par semaine sa fini par la gonflé...et puis ce n'est pas toujours possible apres une journée de travaille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choupette
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 1815
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 10:48

En voilà une bonne résolution !! Et faut pas uniquement le dire mais surtout le faire et j'espère que l'on sera de bon conseil lors de tes entretiens avec les docs !
Courage et sois fort, garde toujours la tête haute, on n'est pas moins qu'un(e) autre depuis notre maladie !!!
Et puis pas grave si tout ce fait au ralenti, parfois c'est bien plus agréable ! Super Super Chance Chance Sun
A te lire bientôt,
Bonne journée Leito,
Choupette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leito
Expert
Expert


Nombre de messages : 194
Age : 43
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 10:52

Merci à toi de m'avoir répondu en tout cas choupette, sa me pesait de ne pas pouvoir réellement en parler avec quelqu'un de "normal" autre qu'un toubib &cie...

Encore merci Smile Cadeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elle
Inarrêtable
Inarrêtable


Nombre de messages : 11864
Age : 47
Localisation : Han-sur-Lesse
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 12:30

Leito,

c'est très probablement lié à la SEP. Notre ancien neuro ne nous laissait jamais quitter son cabinet sans qu'on réponde à la question "et sexuellement, tout va bien? Car vous êtes parfaitement dans les cas de maladies où on préscrit du viagra".
C'est donc clairement un symptome connu dans la SEP. Tu dois faire de l'autosondage, donc c'est que tout le système est déréglé. Parles-en a ton neuro ou à ton psy, mais ne reste pas comme ça Wink

Amitiés sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leito
Expert
Expert


Nombre de messages : 194
Age : 43
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 12:44

J'ai déjà eu du viagra, c'est vrai que s'était beaucoup mieux mais le problème est que sa coûte vraiment très chers et ce n'est pas toujours très pratique de "devoir prévoir un rapport 1h à l'avance"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didine
Incontrôlable
Incontrôlable


Nombre de messages : 6397
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 12:46

leito
je te souhaite de trouver une solution a ton problème
je suis de tout coeur avec toi Wink
amitiés,didine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leito
Expert
Expert


Nombre de messages : 194
Age : 43
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 13:30

Merci Didine Smile

J'ai déjà un rdv prévu prochainement avec psychiatre, je vais lui en parler puis prendre rdv avec mon neuro. De là je reprendrais peut etre/sans doute rdv avec mon urologue....

Sa va encore me faire plein de toubib à voir, c'est chiant... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bougeotte
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 3829
Age : 52
Localisation : Fléron ( Liège)
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 14:58

Bonjour Leito
je viens de lire tes messages
qui m'a fort touchée
j'ai jamais fais l'amour avec une personne qui prend du viagra
Donc ca me fait peur. Je pense que les filles t'on t'on donné de bons conseils avant les toubib.
En amour faut jamais oublié la sensualité, comme les caresses intimes. sur le torse partout partout
ca doit bien stimuler les 2 partenaires
Même la fille doit arriver a son rytme
a faire plaisir a son amour. et vous aussi les hommes tout en douceur. tu sais les fétiches ca m'a toujours fait peur aussi
Et pourtant j'ai pas envie de mourir idiote
C'est tout a ton honneur de pas avoir envie de le faire avec
une prostituée. Nous femmes célibataire je me vois pas payé un homme pour qu'il s'occupe de moi. je serais bien trop génée
Tu sais je crois bien aussi que se soit lié a la sclérose
mais je sais pas pourquoi. Tu peux encore faire les doux yeux a une femme. Tu es le premier homme pour moi qui ose parler de ces tracas sexuel. J'ai me assez bien comprendre l'humain en général. Et savoir ce qu'il peut ressentir
Je t'embrasse
Bougeotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leito
Expert
Expert


Nombre de messages : 194
Age : 43
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 15:44

C'est vrai que l'on peut faire tout un tas de chose sans pénétration et sans forcément une éjaculation.
Mais il vient toujours un moment donner où c'est mis sur le tapis... car l'acte parait incomplait, que ce soit pour moi qui pourtant ai tendance à essayer de rassurer ma partenaire que pour elle qui justement flippe en ce demandant pourquoi je n'ai pas d'orgasme etc... alors qu'elle n'a jamais eu de problèmes avec d'autres hommes. Et je te jure que sa peut très très fort la tracasser pour avoir vécu la chose et la frustrer au plus haut point.
J'ai beau essayer de rassurer, sa fini toujours par manquer à l'appel...

C'est dans les tout dernier rapport que j'ai eu avec mon ex compagne avec qui je suis resté 4ans que elle a fini par "pété un cable" en douceur en me disant "pourquoi il faut que sa soit toujours si compliqué ?!"

Et pourtant on en avait de la douceur l'un pour l'autre...
Enfin, moi je trouvais que l'on en avait.
Mais je suis malgré tout quelqu'un d'assé technique et peu spontané du fait du syndrome d'Asperger...
Parfois sa choque.
Bref, c'est une autre histoire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Brave
Brave


Nombre de messages : 605
Age : 59
Localisation : Han-sur-Lesse
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 17:43

Salut Leito,

Enfin un mec qui te répond.
A première vue tes problèmes sont 100% liés à la SEP. Y compris ceux de ton autre post sur les problèmes urinaires.
J'ai un peu la même chose depuis que je suis passé en secondairement progressive. C'est tout le bassin qui déconne.
Problèmes de vessie, problèmes de sphincter, problèmes sexuels... Et ça fluctue d'une période à l'autre.

Pour ce qui est des problèmes urinaires, j'en ai depuis 6 ans, mais ça varie par période d'eviron 3-4 mois. J'ai pas encore eu besoin de me sonder, mais c'est parfois très, très difficile de pisser et je dois souvent retourner toutes les 3 minutes à la toilette pour enfin à arriver à vider ma vessie.
C'est très important de vider la vessie, car certains cas mortels de SEP ont été du à des infections urinaire.
Au fait ton urologue m'intéresse car le mien ressemble à un mafioso colombien du cartel de Medelin, et je préférerais me faire tripoter les couilles par une jeune et jolie femme plutôt que par un tueur à gages...

Pour revenir au sujet, pendant toute la phase rémanante-rémittente, en dehors des poussées, je n'ai pas eu de problèmes sexuels. Par contre, pendant les poussées, j'étais traité à la cortizone par voie orale, avec un programme dégressif sur un mois, parfois un moi et demi. Et la cortizone, CA COUPE TOUT. Le neuro nous disait "bon, ce n'est que pour un mois, vous survivrez!"
Mais il y a aussi eu de ma part un certain repli sur moi, qui a fait que Elle a cru que je ne l'aimais plus, qu'elle ne m'attirait plus. On a eu une petite crise, puis on a beaucoup parlé. Et ça c'est arrangé en en parlant.

Puis quand je suis passé en secondairement progressive, ça a beaucoup changé. Au début j'ai eu des sensations très désagréables en faisant l'amour. Au moment de jouir, des décharges électriques dans les jambes avec des crampes très douloureuses. Ca refroidit! Mais j'en ai parlé avec Elle, et elle a compris que ce n'était pas contre elle.

Ca change selon les périodes, les sensations ne sont jamais les mêmes, parfois c'est désagréable, parfois c'est encore plus agréable que la sensation normale. Parfois c'est une insensibilité totale et c'est la fatigue qui l'emporte. Pas moyen d'éjaculer, mais c'est pas grave. On se dit qu'on a passé un bon moment de calins, et qu'on continuera ça demain après un peu de repos.

En plus je ne pense pas que toutes les femmes aient un gros problème avec les hommes qui leur font plein de calins et prennent leur temps pour leur faire l'amour plutôt que de "tirer leur coup" en 3 minutes (au fait, les filles du forum, vous pourriez donner votre avis là-dessus!).
Donc pourquoi ne pas oser avoir une nouvelle relation, tant que tu parles et explique bien à ta compagne ce qui t'arrive!
Il n'y a aucunne honte à ça. Tu n'as pas demandé d'avoir la SEP!
Amitiés,

Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Brave
Brave


Nombre de messages : 605
Age : 59
Localisation : Han-sur-Lesse
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 18:16

Encore une petite remarque au sujet du Viagra et autres médicaments du genre.

Moi c'est du Levitra que mon neuro m'a prescrit. Molécule particulièrement efficace pour la SEP masculine. Mais pour te donner une idée, le dernier que j'ai pris était périmé depuis un an (ça marche toujours quand même). Tu vois que je n'abuse pas. En plus tu peux le couper en 4 et ça marche tout aussi bien, et ça dure très longtemps (min 12 heures).

C'est chèr, mais si tu le coupe en 4 ça économise déjà, et ce n'est à prendre que quand tu as très envie et que tu sens que rien ne veut fonctionner.

Et, Bougeotte, je te rassure. Ce genre de médicament est fait pour les hommes qui ont un problème afin de leur permettre d'avoir une sexualité normale. C'est un médicament pour soigner une pathologie. Ceux qui en prennent alors qu'ils n'ont pas de problème, c'est un peu comme les cyclistes qui se dopent. De l'excès, et ça c'est pas bon!

Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leito
Expert
Expert


Nombre de messages : 194
Age : 43
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 18:49

Merci de me répondre aussi sincèrement Phil. Je dois dire que je me retrouve dans ce que tu dis. Les sensations qui diminuent ou sont terrible.
C'est ça qui faisait bizarre, il m'est arriver d'avoir 3orgasme en 1h30 et puis plus rien pendant 3mois... Alors elle ne comprenait pas et moi non plus vu que s'était le début, de plus moi mon neuro a toujours eu le discourt genre "oui mais sa peu venir de plein d'autres facteurs comme votre dépression" etc...
Résultat, je n'ai jamais eu l'impression d'être entendu. La seul chose qui m'a été suggérée a été par l'urologue qui a suggéré un "vibreur" mais on en a pas vraiment parler. Il parait que c'est un appareil qui s'applique sur le plancher pelvien et aide à te faire éjaculer etc... Je n'ai pas vraiment approfondis le sujet ce qui est dommage.

Pour l'urologue, elle consulte au CHU Sart Tilman à liège ou à celui de Ourthe emblève. C'est le docteur véronique Keppen.
Je n'ai pas les numéro sous la main car il y a longtemps que je n'ai plus sonner labas, en générale je passe par le 1307 pour faire plus court... Moi j'ai une vessie dysinergique, mon sphynctère ne s'ouvre plus en même temps que ma vessie. J'ai la vessie beaucoup trop musclée et qui ce rétrécis.J'ai parfois voir souvent du mal a faire passer la sonde tellement c'est serrer très fort alors que je ferais bien pipi par le nez tellement je suis plein...Le risque ici étant que les urines ne remontent dans les reins et ne viennent les infecter auquel cas je pourrais en perdre un etc...

Moi, sa a vite tourné a la secondaire progressive. Je suis traité par baxter de solumédrole pendant 5J d'affilée (1gr les 2ier jours, 500mgr les jours restant), j'avais une irm de prévue juste un peu après et j'avais malgré tout encore des plaques qui prenaient encore le contraste lors de ma dernière poussée.

De toute façon, notre couple n'était pas assé solide que pour résisté à "ça", car elle avait un besoin énorme d'affection et de tendresse et moi avec la fatigue et le syndrôme d'Asperger j'étais comme une brique morte pendant les 6premiers mois et puis épisodiquement pendant 1semaines ou deux... Sa l'a flinguée...
Bref.

Pour en revenir au sujet principale, je vais me mettre à causé plus fermement de ce problème avec mon neuro, je tiens à ce qu'il comprenne cette fois ci ! et pas à me ressortir encore mille et une autre carabistouille.
Pour le médoc, merci du renseignement. On verra ce qu'il en dira aussi. Mais vu que je suis seul et pas prêt pour une nouvelle aventure pour le moment (je suis du genre à pas oublié facilement pour mon ex femme, il m'a fallut pret de 5ans pour m'en remettre...) ce n'est pas encore si "primordiale" mais je tenais à en parler car jamais je n'ai pu aborder à plat ce sujet null part...

Sa a été un temps le coté "on s'est quand même fait un bon calin" mais finallement sa n'a plus marcher au bout d'un moment. C'est aussi qu'on était pas fait l'un pour l'autre, il n'y a pas eu que cela qui a fait que nous nous sommes séparrer évidement.

Mais sa me tracassait fort pour la "prochaine" dira-t-on... Je sais pas, en ce moment je reprend un peu des contacts et sa a commencer à refaire surface et à me refaire cogiter beaucoup.

Je vois qu'il y a moyen de trouver quand même un certain équilibre, tu en donne l'exemple Smile donc je ne perd pas courage merci de ton témoignage Smile

Amitié

Leito
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bougeotte
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 3829
Age : 52
Localisation : Fléron ( Liège)
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Sam 14 Juin 2008 - 22:34

Merci Phil de me rassurer pour le médicament viagra
Ca travaille dans la tête quand tu sais pas
je me confie a Leito aussi tant que j'y suis
Tu sais pourquoi ca me fait peur. J'ai jamais été avec une personne qui prenait du viagra ou autre chose
alors dans ma tête je me disais. que le mec avec ca devait surement te retourner comme une crèpe. ok j'avoue je suis peureuse. vu que ca rend la forme bonne santé. rassurez vous je suis plus jeune fille pour l cause. Je sais pas c'est quoi être asperger, ce mot veux dire quoi. je suis seule et femme libre cette saloperie de sclérose fait que je sais plus rencontrer un éventuel amoureux. j'ai perdu ma confiance en moi en tant que femme.
avant j'étais plutot sure de mon coté séduction.
sans me vanter je les faisais craquer les mecs, par contre eux aussi, mais c'est une autre histoire.
Je me suis jeté a l'eau pour me confier a vous deux
de mes soucis féminins. On dirait que les filles n'ose pas en parler
de ces choses la. je vous embrasse les gars
Bougeotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Brave
Brave


Nombre de messages : 605
Age : 59
Localisation : Han-sur-Lesse
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Dim 15 Juin 2008 - 1:36

Coucou Bougeotte,

Oui, il est vrais que pour les femmes, ce genre de problème n'est pas encore résolu par la médecine. Pour les mecs, on a ce type de molécules découvertes par hasard genre viagra, . Par contre il ne faut pas te sentir diminuée dans ton pouvoir de séduction. C'est ta personalité qui séduit, pas tes capacités physiques. Pour le reste, ça se passe beaucoup plus dans la tête....

Bises

Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bougeotte
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 3829
Age : 52
Localisation : Fléron ( Liège)
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Dim 15 Juin 2008 - 1:55

tu sais Phil on dis que la femme
peut être insensible voir avoir fort mal
durant la pénétration.
je l'ai appris par la clef. quand elle font l'amour
aussi il y a des années quand j'ai été a une conférence a Naninne Namur. ce qui m'a fait peur en pensant a moi
en ce qui me concerne j'ai pas ce genre de problème pour faire l'amour. je peux y arriver encore
C'est a cause de mes pertes d'équilibres même si je peux marcher encore un peu. que je fais fuir les mecs surement.
On te voit arriver et ca cela blesse mon égo de femme.
puis je sors plus rarement comme je suis seule
ou je pourrais rencontrer un mec. qui veut bien de moi
je m'aperçois qu'on peut rire de nous si elle savait de quoi on parle
Et je veux pas qu'on me prenne non plus pour ce que je suis pas.
tu vois ce que je veux dire
A plus Phil
Bougeotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab
Expert
Expert


Nombre de messages : 229
Age : 41
Localisation : Seine-Maritime (France)
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Dim 15 Juin 2008 - 11:05

je pense que tu manque de confiance en toi ce qui n'améliore pas ton état. Tu te dis que de toute façon ça ne va pas marcher. Question indiscrète as tu déja essayer de te faire faire une fellation pas ta compagne, c'est une façon différente pour stimuler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leito
Expert
Expert


Nombre de messages : 194
Age : 43
Localisation : Belgique (Liège)
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Dim 15 Juin 2008 - 17:28

Il y a bien d'autre façon de faire l'amour que la pénétration oui, en ce qui me concerne sa finissait toujours par poser problème car l'acte semblait incomplet, il manquait quelque chose surtout si je n'avais pas d'orgasme. Elle avait l'impression de prendre mais de ne rien donner en retour, pour ce qui est de ton problème bougeotte, je vois bien ce que tu veux dire, mais c'est vraiment un manque de confiance en soi et on a tous les deux le même problème...
Ce n'est pas facile de ressortir quand on est tombé de haut ou même de moin haut, mais l'annonce du diagnostique m'a fait tout bizarre.
Et maintenant quand tu prend conscience que c'est comme ça et que sa ne changera pas...

PS: même toutes autres formes de stimulation n'a rien changer au fait que quand sa ne vient pas, sa ne vient pas... L'anecdote c'est que ma copine en a déjà eu plus que marre de me faire une fellation "pour rien", donc elle n'en faisait plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bougeotte
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 3829
Age : 52
Localisation : Fléron ( Liège)
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Dim 15 Juin 2008 - 17:51

Bonjour Leito

j'ai pas bien compris ton message
pourquoi j'aurais plus confiance en moi
a cause de mes pertes d'équilibre
je suis plus en bonne santé, ca se voit
pour un mec valide, que j'ai un probléme
ce qui ferais plus vite fuir un mec vu mon état.
de santé, ce qui me fait beaucoup souffrir
moralement, on dirait qu'on a plus
le droit d'être amoureux
je dis tout haut ce que beaucoup pense tout bas
escuse moi pour ma franchise
et mon ressenti au plus profond de mes tripes
je t'embrasse
Bougeotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Brave
Brave


Nombre de messages : 605
Age : 59
Localisation : Han-sur-Lesse
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Dim 15 Juin 2008 - 18:48

Hé Bougeotte,

Tu ne dois pas te dire ça!
J'ai un copain qui a épousé une femme tétraplégique, dont les 4 membres sont atrophiés (c'est de naissance, suite à ce fameux médicament vendu dans les années 60 et qui a provoqué tellement d'handicaps).
Il est très amoureux de sa femme, à un tel point que, comme lui est spéléo, il a créé une association, Handicap Aventure, pour que sa femme puisse venir avec lui en spéléo dans les grottes malgré son handicap.
J'ai fait un film sur eux en 1999 à l'Aven d'Orgnac en Ardèche.
Et j'ai rencontré à cette occasion une autre femme très handicapée qui vivait avec un homme valide et avait eu des enfants avec lui. Tu sentais qu'ils étaient très amoureux et que le handicap n'était pas une barrière à leur amour.
Donc, tu vois, il ne faut pas toujours se dire que la maladie t'oblige à rester seule. Si tu utilise une canne ou une béquille pour te déplacer, personne ne pensera que tu es "bourrée" (le problème qu'on a tous) et en plus ça mettra clairement les choses au point dès le départ.
Donc ne te résigne pas!

Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel   Aujourd'hui à 11:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Heu... sujet senssible mais je me lance... trouble sexuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» sujet pourri, mais je stress...
» Toujours fatiguée avec troubles de la mémoire
» Un excellent sujet de dissertation, oui, mais, compliqué
» Le foot, ouai tout le monde s'en fout, mais pas moi !!
» RESPONSABLE MAIS PAS COUPABLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM SEP -Votre espace de discussion... http://ligue.ms-sep.be :: La SEP :: Symptômes-
Sauter vers: