AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Homo Sepienne
Mordu
Mordu


Nombre de messages : 88
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Jeu 18 Avr 2013 - 11:19

Bonjour à tous,

Je voudrais avoir votre avis sur une situation que j’ai vécue.
J’ai travaillé 4 ans dans une boîte privée de consultance. J’ai beaucoup râlé dans cette boite, c’était mon premier emploi. Mais à la troisième année j’ai été diagnostiquée de la maladie.
Après quelques mois, mon employeur m’avait autorisé à travailler de chez moi deux jours par semaine pour me soulager du trajet. J’ai eu beaucoup d’épisodes de dépression dans cette boite, mais je m’y étais aussi beaucoup investie dans mon travail, et j’ai connu des beaux moments d’ascension et de satisfaction. J’avais fait deux poussées successives et j’étais complètement déprimée, pensant que c’est à cause de mon travail et de la société. J’ai été en certificat pendant 8 mois, et finalement je m’étais obstinée à partir de là, et j’ai démissionné pendant mon certif. Je leur ai dit que je ne pourrais pas continuer, et que je devais me ménager et éviter tout stress !
Le jour où je suis retournée chercher mes affaires pour la dernière fois et que j’ai vu le soutien de mes collègues, j’ai presque senti un regret de ce que j’avais fait. Après tout, mon eployeur de m’avait pas viré même après 8 mois, ils étaient même compréhensifs, et à mon dernier jour les gens ont même dit que je pourrais revenir quand je le voulais car ils ont beaucoup apprécié mon travail.

Par la suite j’ai changé d’employeurs, et je suis restée dans le même domaine. J’ai compris qu’ailleurs c’était pas mieux, alors j’ai repostulé dans cette société que j’avais quittée après même pas un an.
Et là..ils ne m’ont pas reprise !! Ils ont eu semble-t-il énormément de discussion, à deux doigts de me reprendre, mais au final ils ont décidé de ne pas donner suite car ils ont « eu peur que je rechute et que ça soit trop stressant et trop dure pour moi » !! Je l’ai vécu comme une gifle, comme si ils m’avaient fait payer le fait que je sois restée absente pendant 8 mois chez eux la dernière année.
J’ai très mal réagi et je leur avais envoyé un mail assez agressif, donc j’imagine que je n’ai pas laissé une place très propre. Et jme suis tapée la honte quand-même !

Cette histoire date d’une année, et je n’ai toujours pas digéré. J’aurais préféré qu’ils me disent qu’ils ne veulent pas de moi parce que j’étais nulle, plutôt que de mettre ma maladie et ma situation en cause ! Et c’est de ma faute, quand je suis partie de là j’ai dit que c’était à cause de la maladie ! Jme suis tirée une balle dans le pied moi-même ! Mais j’étais vraiment larguée à ce moment de ma vie ! et j’ai rédigé ma lettre de démission sur la table de l’hôpital après 5 bolus de médrol.. (une leçon pour l’avenir : ne prenez JAMAIS de décision sous médrol !).

Et depuis, je fais le même boulot dans une autre boite de consultance concurrente, et je n’arrive pas à oublier mon premier job. Pourtant j’y ai beaucoup râlé quand j’étais là ! Mais ailleurs je ne retrouve plus la fougue et la motivation professionnelle que j’avais quand j’y étais ! Je suis tout le temps à l’affût des offres d’emploi chez eux (bien que je ne veux plus retenter car c’était dure moralement), je suis tout le temps les activités de la boite alors que je travaille chez son plus gros concurrent. Parfois je voudrais même pouvoir faire des trucs dans l'ombre pour les aider à gagner des contrats! (jsuis vraiment à l'ouest), et je suis convaincue que leurs procédures de travail sont bien meilleures que celles des autres boies que j'ai pu faire dans le même domaine (il aura fallu que j'aille voir ailleurs pour m'en rendre compte). Je pense sans cesse à me montrer sur linked in pour que les gens de cette boite voient que je continue dans la même branche et que je suis capable. Pourquoi ai-je toujours besoin de leur prouver quelque chose ?!
Et pourquoi je n’arrive pas à tourner la page ! Pire encore, actuellement je gagne beaucoup mieux ma vie que chez mon premier employeur )mais je n'aime pas la localisation, j'aimais mieux là où j'étais avant)! Mais c’est plus fort que moi, je suis toujours à deux doigts de les recontacter, et je n’arrive pas à passer à autre chose. Et puis c’est un peu la honte d’encore courir après eux..
Pourtant

Je voudrais avoir votre avis extérieur de la situation. Que pensez-vous ? Je voudrais tout faire pour que ce soit eux qui reviennent vers moi! Est-ce juste une question d'amour propre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobidique
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 1433
Age : 61
Localisation : Tervuren
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Jeu 18 Avr 2013 - 13:20

Citation :
J’aurais préféré qu’ils me disent qu’ils ne veulent pas de moi parce que j’étais nulle, plutôt que de mettre ma maladie et ma situation en cause !


N'est-ce pas toi qui a leur a donné cette justification pour partir ?
Citation :
j’ai démissionné pendant mon certif. Je leur ai dit que je ne pourrais pas continuer, et que je devais me ménager et éviter tout stress !


N'est-ce pas la nostalgie de "avant la SEP" ?

Prends le temps de réfléchir et après tu pourras décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NineEleven
Expert
Expert


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Jeu 18 Avr 2013 - 17:20

Bonjour Homo Sepienne,

C'est toujours un peu délicat de donner un avis sur une situation aussi personnelle. En même temps, comme tu as pris la peine de la raconter avec coeur, je te donne mon avis... qui n'est qu'un avis...

En te lisant, j'ai eu l'impression de retrouver un sentiment que j'ai souvent : l'envie de retrouver "ma vie d'avant". Mais d'avant quoi ?

Me concernant, c'est bel et bien "ma vie d'avant SEP" qui me manque.

Et pour toi ?
Ton envie de retourner travailler pour cette société, n'est-elle pas l'envie que les choses redeviennent telles qu'à cette époque, où tu t'épanouissais (certes) et où (surtout) la SEP n'existait pas ? Ou bien est-ce uniquement cette société qui te manque ?

Tu dis que tout cela date d'une année.
Si c'est la vie d'avant SEP qui te manque, on te dira qu'il faut "du temps pour faire son deuil" et ce genre de choses (qui m'horripilent). Personellement, je te dirais qu'on n'oublie jamais, mais on finit par comprendre qu'il faut "faire avec ce qu'on a", que ça plaise ou non.

Ceci dit, après tout, si pour toi, le moyen de comprendre et d'intégrer cela passe par le risque de te faire envoyer promener une deuxième fois, fais-le !
Mais puisque tu te doutes du résultat, est-ce nécessaire ? Ne vas-tu pas en pleurer beaucoup (encore) ?

Si au contraire c'est uniquement professionel, 2 solutions : soit tu cherches un autre emploi (pas simple), soit tu essaies de t'épanouir un peu plus en dehors du boulot, afin de compenser ce que tu n'y trouves pas.

Sur le forum je crois, j'ai lu "on ne peut pas changer le sens du vent, mais on peut orienter les voiles".

Amicalement,

NineEleven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fee clochette
Mordu
Mordu


Nombre de messages : 60
Age : 38
Localisation : erquelines
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: ma cariére..mon histoire..besooin de votre avis   Jeu 18 Avr 2013 - 19:44

comme vient de dire nine,il faut s avoir tourner la page,quand la maladie et diagnostiqué ,on dois vivre avec cette nouvel vie,retourner a t on ancien travail je croix que sa ne sera pas posible ,il faut se métre a la place de l employeur si tu aurai ta propre boite reprendrer tu quelqu un a risque qui peu rechuter a tous moment car _8mois s et l on a payer une personne qui n et pas la .s et déja bien tu a su retrouvé un travail .donc pour mon avis personnel tourne la page et avance ta nouvel aventure Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Brave
Brave


Nombre de messages : 677
Localisation : un vrai "bled" près d'Enghien
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Jeu 18 Avr 2013 - 19:45

Salut Philippe, j'espère que tu vas bien! Je suis vraiment très occupé depuis quelques... mois, mais je t'appelle un de ces jours.

J'ai aussi lu ton histoire Homosapienne, je constate que finalement, il y a beaucoup de point très positifs... Tu travailles, très bien visiblement, tu es bien payée et cela malgré la SEP. Alors, focalise toi sur les points positifs. Et finalement, je me demande si c'est vraiment ton ancien travail qui te manque à ce point ou si c'est le fait qu'ils aient refusé de te réengager qui est le problème? Et puis c'est vrai que rien ne t'empèche de renvoyer ton CV après tout! Au moins tu seras fixée et tu ne te poseras plus la question.

Manu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon
Assidu
Assidu


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Jeu 13 Juin 2013 - 18:29

Bonjour Homo Sepienne,

Je ne viens pas souvent sur le forum, Mais le titre du du sujet m'interpelle.
C'est vrai qu'on désire parfois montrer aux AUTRES ce que l'on peut faire; pour qu'ils sachent, qu'ils aient une image de nous très bonne = ce qu'ils pensent que nous sommes. (leur vision de nous) (Je voudrais tout faire pour que ce soit eux qui reviennent vers moi! Est-ce juste une question d'amour propre?)

Tout celà parce que l'image que nous avons de nous est totalement différente et opposée au reflet de la leur. tu es capable de travailler. c'est ce que tu penses que tu es (je fais le même boulot dans une autre boite de consultance concurrente), -et c'est vrai que tu l'es!!-
En sociologie du travail, c'est la question de l'identité au travail: ce que les autres pensent que nous sommes VS ce que je pense que je suis.

Mais moi aussi, je voudrais avoir votre avis extérieur sur ma situation.
Je résume
-En invalidité depuis 2006, date à la quelle je ne travailles plus. Je vis avec des ronds de carottes (1480 euros/mois).seul avec ma fille qui est à l'unif.
-Je suis retourné en 2011 à l'université et j'ai obtenu un master en Sciences du Travail.
-Ce 13 juin, je suis passé chez le médecin conseil de la mutuelle qui m'a dit NE PLUS VOULOIR ME VOIR jusqu'en 2032! et demandé à l'INAMI que mon dossier soit classé comme INVALIDE jusqu'à la pension.
- J'étais sorti d'une heure de la mutuelle que je recevais un coup de fil pour enseigner à temps partiel en promotion sociale.
La vie est vraiment bizarre.
-il faut savoir que je suis couvert à 50% par une assurance groupe de mon ancien job, donc toujours sous contrat de travail. Je ne peux donc accepter le poste d'enseignant à mi-temps SANS CASSER mon ancien contrat de travail (mais je ne connais pas mon état futur?) Il ne faut pas lacher la proie pour l'ombre, mais j'ai moi aussi envie de montrer à mon anncienne boîte ce dont je suis capable. Et j'ai aussi envie de gagner un peu plus pour mieux vivre.

Que faire?
Que pensez-vous ?
Merci d'éclairer ma lanterne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibine
Brave
Brave


Nombre de messages : 623
Age : 51
Localisation : Grimbergen (près de Bruxelles)
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Sam 15 Juin 2013 - 8:36

Bonjour Léon,
 
D’abord félicitation pour ce Master.
 
Ta description, bien que détaillée manque d’éléments pour te bien conseiller.
C’est quoi être « couvert à 50% par une assurance groupe de mon ancien job » ?
Une assurance revenus garantit ?
 
Connais-tu la législation qui va s’appliquer si ton état ne te permet plus d’enseigner…
Il me semble avoir entendu que les enseignants n’ont pas les mêmes droits que les personnes travaillant dans le privé !
Tu trouves que l’INAMI ne te verse pas assez… que feras-tu si après tu te rends compte que même cela tu n’y a plus droit !  (ou que cela a une influence négative sur ta pension ?)
Alors ... je te conseille de bien te renseigner !
 
Autre chose : enseigner c’est souvent rester debout… si c’est le cas, en es-tu encore apte ?
Que ce passera-t-il si un pépin arrive ?
 
L’envie d’être actif, de faire quelque chose d’adapté à nos capacités et de valorisant… et de payé est bien une envie que je trouve normale… mais au prix de perdre le peu d’avantages que nous avons… Il y a de quoi réfléchir !
 
Bonne route

Bibine BasketballBasketball Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon
Assidu
Assidu


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Lun 17 Juin 2013 - 16:18

Merci Bibine pour ta lanterne !!! :

-l'assurance est une assurance revenu garanti, Mais l'assureur chicane terriblement et il faut ëtre presque grabataire pour bénéficier des 100%. Je suis reconnu par l'awiph, l'inami et la sécurité sociale (vierge noire) mais l'assurance s'arrête à 50%. je dois aller au tribunbal pour avoir peut-être 100 %

- Un grand merci pour cet attention sur la législation. Dire que j'ai un master en Sciences du Travail et que je n'y ai jamais pensé:
Un enseignant nommé est un fonctionnaire qui dispose d'un STATUT (--> en cas d'incapacité de longue durée, cet enseignant sera pensionné d'office à la rémunération dont il dispose à ce moment là= MAUVAIS)
Ma situation est que je suis employé et que je dispose d'un CONTRAT. J'effectue un travail sous un lien de SUBORDINATION contre REMUNERATION.En cas d'incapacité j'ai 60 % de ma rémunération payée par la mutuelle + assurance groupe pour les 40% restant (en l'occurence 20% cfr plus haut) 

-Ne plus avoir droit à l'inami ou une influence négative sur la pension. Je doute. Néanmoins, je prends tous les renseignements.

-Enseigner debout, c'est la raison principale de mon choix. J'ai l'idée que si on reste assis trop souvent. On fini par moins marcher ?

- L'avantage que je perdrais en retravaillant est l'assurance groupe que je nuance fortement: Je travaillais comme employé chauffeur= BAS SALAIRE
Le niveau 1 donne minimum 150% de cette rémunération.
Le seul hic, c'est de savoir combien de temps travailler pour que ce soit cette nouvelle rémunération qui soit prise comme base pour le calcul d'indemnités mutuelle. Voilà une bonne question.

Pour en revenir au début, 1480 euros moins un loyer 500, un kot pour ma fille 340, un pret voiture 170, électricité 55, ... ca te donne une idée de comment je ...crève. Le lien social et la difficulté financière sont les deux critères motivant la reprise d'un travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon
Assidu
Assidu


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Lun 17 Juin 2013 - 16:21

Et je n'ai pas honte de dire avoir reçu des colis alimentaire du CPAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NineEleven
Expert
Expert


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Lun 17 Juin 2013 - 18:39

" en cas d'incapacité de longue durée, cet enseignant sera pensionné d'office à la rémunération dont il dispose à ce moment là= MAUVAIS", dis-tu.

Effectivement, je crois avoir déjà entendu que, l'enseignant bénéficie de son salaire total au moment de la retraite, cela ne signifie pas que le reste de sa carrière soit purement et simplement ignorée.

Mon incompréhension vient peut-être du terme utilisé : "pension".

Normalement, arrivé en invalidité "totale" (impossibilité de travailler), on bénéficie par l'inami (via mutuelle) d'une allocation de perte de revenus, laquelle est calculée sur base des revenus de sa carrière (avec un minimum et un maximum) et non sur le revenu du moment.

Et quand je dis "normalement", je devrais dire "c'est du vécu".

Cette allocation "simule" le salaire jusqu'à la pension de vieillesse. Ainsi, le moment venu, la pension de vieillesse sera calculée en tenant de l'allocation, comme si c'était un salaire.

Ceci répond au "hic" dont tu parles. Puisqu'apparemment il s'agit d'indemnités de maladie (longue), et non de pension de vieillesse, quand tu tomberas à nouveau "malade", c'est ta rémunération du moment qui servira de base au calcul de tes indemnités de maladie. Et arrivé à la pension de vieillesse, en tant qu'enseignant, tu bénéficieras de la totalité de ton salaire d'enseignant et non de sa part dans ta carrière totale.

Pour le reste (mais ce n'est pas grave), je suis perdu dans tes pourcentages 100%, 50%, 40%, 20%...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobidique
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 1433
Age : 61
Localisation : Tervuren
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Lun 17 Juin 2013 - 19:39

  l'enseignant bénéficie de son salaire total au moment de la retraite,


J'aimerais bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NineEleven
Expert
Expert


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Mar 18 Juin 2013 - 8:11

Extra, nous avons une enseignante.
Donc, c'est faux ? Pas de maintient de salaire à la retraite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobidique
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 1433
Age : 61
Localisation : Tervuren
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Mar 18 Juin 2013 - 9:58


Lorsque j'ai eu mon diagnostic, je m'étais renseignée. Il m'avait été répondu que si je dépassais le nombre de jours de congé auxquels j'avais droit, je serais mise à la pension d'office. C'est-à-dire que j'aurais droit à une pension correspondant aux nombre d'années où j'avais été en fonction. Donc, j'aurais eu droit à une pension incomplète. De plus si la pension est relativement élevée, elle de plusieurs centaines d'euros inférieure au traitement.
 
Quant à moi, j'ai eu la chance de pouvoir continuer à travailler et à encore pouvoir prendre une prépension aux anciennes conditions. C'est nettement moins d'argent mais une autre qualité de vie car je rentrais épuisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NineEleven
Expert
Expert


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Mar 18 Juin 2013 - 11:26

Oui, en d'autres termes "salaire maintenu" au prorata de la carrière effectuée (heures et jours). La nuance est de taille !!!

Merci pour ces précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel
Incontrôlable
Incontrôlable


Nombre de messages : 6963
Age : 67
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Mer 19 Juin 2013 - 14:33

NineEleven a écrit:
Oui, en d'autres termes "salaire maintenu" au prorata de la carrière effectuée


Bonjour NineEleven ,


Je dirais " pension calculée " au prorata de la carrière effectuée . Ce fut mon cas .


Amicalement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis   Aujourd'hui à 19:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma carrière..mon histoire..besoin de votre avis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Utilisateurs du TBI => besoin de votre avis
» besoin de votre avis sur une chose que l'on m'a dite et qui me perturbe
» besoin de votre avis: qui prend du lyrica?
» Coucou, besoin de votre avis !
» Votre avis sur ce livre (magnetisme)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM SEP -Votre espace de discussion... http://ligue.ms-sep.be :: Vivre avec la SEP :: Travail-
Sauter vers: