AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 solutions médicales à la fatigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eylsie
Expert
Expert


Nombre de messages : 141
Age : 48
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: solutions médicales à la fatigue   Lun 21 Jan 2013 - 8:23

Bonjour,

Cela fait très longtemps que je ne suis plus venue sur le site. Il faut dire que je suis passée par une phase de révolte assez profonde et, quand je me relis, je ne me comprends pas moi-même.

Finalement, au fil des mois, pour pallier à la douleur et à la fatigue, mon traitement a été augmenté.

Ma question est donc : au fil du temps, est-ce que les séquelles de la SEP augmentent avec le temps ? Il semblerait bien que oui. Je pensais qu'ils devenaient stationnaires après 15, voire 20 ans.

Cela me fait à nouveau des angoisses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobidique
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 1433
Age : 61
Localisation : Tervuren
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: solutions médicales à la fatigue   Lun 21 Jan 2013 - 11:49

La SEP est différente d'une personne à l'autre.

Surtout, essaie d'éviter de t'angoisser. Le stress et la SEP font très mauvais ménage. Autant ne pas donner des occasions supplémentaires de s'exprimer à cette saleté.

Profiter du jour est une bonne façon de s'y prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennydes
Brave
Brave


Nombre de messages : 601
Age : 32
Localisation : Silly
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: solutions médicales à la fatigue   Lun 21 Jan 2013 - 14:57

Oui Eylsie,

Je suis d'accord avec Lobidique, esseyer de prendre un jour à la fois (même si c'est plus facile à dire qu'à faire) et l'une personne atteinte de sep n'est pas l'autre. Au départ on m'avait conseillé d'aller voir un psy et je n'ai pas voulu car comme toi en phase de révolte, de déni aussi,colère... As-tu déjà consulté? je veux dire, ca peut aider à évacuer ... Moi je pense que j'en ai besoin aussi, car quand on a des symptômes c'est très compliqué de ne pas angoisser et de rester calme, je dirai même que c'est humain et cela empire la situation et l'intensité de ses symptômes je trouve

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylsie
Expert
Expert


Nombre de messages : 141
Age : 48
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: psychothérapeute   Mar 22 Jan 2013 - 8:41

Bonjour,

Merci pour vos réponses à toutes deux. Effectivement, la sep est différente pour chacun d'entre nous. Concernant la psychothérapie, j'en ai fait une pendant quelques mois pour apprendre à gérer mes colères. Cela a marché.

Néanmoins, ce sont des proches qui se sont chargés de "m'alléger" le fardeau. Une m'a dit : " tu pleures sur toi-même mais, en même temps, tu détruis ton entourage parce que tu ne t'occupes plus d'eux." Une autre : "tu crois être la seule à avoir une maladie "grave" mais ceux qui ont le diabète, leur sort n'est pas plus enviable." Effectivement, là où je travaille, il y a trois personnes qui l'ont et c'est pas géniale pour elles.

Enfin, j'ai rencontré quelqu'un qui a aussi une maladie neurologique et qui peut donc "comprendre" certaines de mes limites puisqu'il en a lui-même.

Je suis restée absente longtemps sur ce site parce que j'avais honte de ce que j'avais pu écrire avant (quel farfouillis !), mon traitement a pris plusieurs mois car il a été fameusement remanié et puis, cette rencontre a pris de mon énergie car cette personne n'était pas bien non plus. Je pense que je l'ai aidée pas mal à accepter certaines choses.

J'espère que certains d'entre vous accepteront ma contrition et mes excuses pour mes "dérapages".

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobidique
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 1433
Age : 61
Localisation : Tervuren
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: solutions médicales à la fatigue   Mar 22 Jan 2013 - 14:08

S'excuser, mais de quoi ? Chacun a des faiblesses et ici plus encore qu'ailleurs. Alors ...

Sympas les "copines" ? Je suppose que ce n'est pas elles qui ont des problèmes de santé. De plus, on peut toujours trouver pire. Ce n'est pas pour ça qu'on n'a rien et ce n'est pas comme ça que les gens peuvent soutenir les autres. (J'en sais quelque chose.)

En attendant, ici ce sont des gens qui comprennent puisqu'ils sont tous (plus ou moins) concernés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylsie
Expert
Expert


Nombre de messages : 141
Age : 48
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: excuses   Mar 22 Jan 2013 - 16:05

Si, justement, je pense que je dois m'excuser. As-tu déjà lu ce que j'avais pu pondre avant ? Dans ma jolie cervelle d'oiseau, je m'étais mise en tête d'être plus forte que la maladie en publiant des articles "lyriques" ! La bonne blague, tiens !

Entre-autre, j'ai été posté un message dans un sujet abordé par quelqu'un mais qui n'avait rien avoir avec le sujet parce que des gens s'étaient moqués de moi et sous prétexte que la personne avait une "certaine facilité", me semblait-il, pour comprendre la situation puisqu'elle travaille dans un domaine disons "humain".

Enfin des réflexions pseudo existentielles parce que pendant la maladie, j'ai développé une tendance "euphorisante", ce qui, apparemment, n'est pas si rare que cela dans les symptômes provoqués par cette maladie. Enfin bref.

Concernant les réflexions de mes proches, je pense que ces personnes voulaient m'aider à relativiser et à essayer que je ne reste pas à pleurer sur mon sort. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibine
Brave
Brave


Nombre de messages : 623
Age : 51
Localisation : Grimbergen (près de Bruxelles)
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: solutions médicales à la fatigue   Ven 25 Jan 2013 - 9:37

Eylsie,

C’est super sympa de le re-lire !!!

Il semblerai que la SEP évolue très différemment d’un malade à l’autre…
Et si cela évolue comme tu le crains, cette évolution concernera peut-être d’autres symptômes que ceux que tu as connus, c’est impossible à prévoir.

Le futur est une énigme pour nous.

Pour ce qui est de ce que tu as vécu l’année passée, dis-toi que c’était l’année passée…
Et si tu continuais ta vie s’en y penser, sans que cela soit un gène ?

Pour ma part, tu es la bienvenue et si tu as évoluée c’est une très bonne nouvelle !

Baiser Baiser Baiser

Bibine Basketball Basketball Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylsie
Expert
Expert


Nombre de messages : 141
Age : 48
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: merci   Ven 25 Jan 2013 - 15:25

Rebonjour Bibine,

Merci pour ta si gentille réponse. J'ai comme souvenir de toi, quelqu'un qui essaye toujours de répondre, d'une manière très raisonnable d'ailleurs, aux interrogations des autres ou qui les encourage tout simplement d'une manière très sympathique !!

A très bientôt, j'espère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: solutions médicales à la fatigue   Aujourd'hui à 6:45

Revenir en haut Aller en bas
 
solutions médicales à la fatigue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Possible solution a la fatigue
» Manque de tonus, fatigue ? Les solutions naturelles
» Cas particulier : conditions de travail difficiles, fatigue chronique, mutation
» Vos astuces anti-fatigue!
» Le syndrome de fatigue chronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM SEP -Votre espace de discussion... http://ligue.ms-sep.be :: La SEP :: Symptômes-
Sauter vers: