AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quel salamec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eylsie
Expert
Expert


Nombre de messages : 141
Age : 48
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Quel salamec   Mer 8 Fév 2012 - 10:27

Salut,

Mon dieu, quelle histoire !

Au travail, pour l'instant, je suis parfois très mal à l'aise.

Mes collègues savent bien que j'ai la sclérose en plaques. Cependant, ailleurs, quand elle s'est trouvée confirmée, dans un autre lieu, on a prétendu que j'étais "folle", enfin certaines personnes. Vu ma séparation, j'ai du retourner travailler.

Aujourd'hui, on a évoqué le fait de boire du coca car cela aidait les personnes à "digérer" leur médicament.

Ma tête ! je me suis dit que le manège allait recommencer et j'ai été tout de suite sur mes gardes. Alors, après je me défends car j'ai l'impression que le scénario va recommencer.

Finalement, quelle atittude dois-je avoir ? je ne peux quand même pas devenir un "Bernard l'Hermitte" !

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanilleee
Incroyable
Incroyable


Nombre de messages : 1289
Age : 34
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Quel salamec   Mer 8 Fév 2012 - 16:03

Coucou,

c'est parce qu'elles ont dit que le coca aide à digérer que tu as des craintes ??

Je comprends pas trop. C'est gentil, elles se soucient pour toi et te donne des conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibine
Brave
Brave


Nombre de messages : 623
Age : 51
Localisation : Grimbergen (près de Bruxelles)
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Quel salamec   Mer 8 Fév 2012 - 20:27

Je viens de lire ce post.

Je ne comprends pas bien. Cela ne me semble pas très clair...
Peux-tu nous en raconter plus...

Juste ceci : il paraît qu'on est sensibles et probablement plus à certains moments ou face à certaines situations...
Et on a beau s'en rendre compte, on ne sait rien y faire...

Tu sais un SEP n'est pas l'autre. Nous on ne comprend pas toujours les
autres malades, alors que peut-on attendre des personnes qui ne
s'intéresse pas à la maladie?

Moi, je dis : les Sepiens, ont tous des plaques blanches dans le
cerveaux, c'est ce qui permet le diagnostique. En fonction des zones
touchées, qui sont différentes d'une personne à l'autre les séquelles
sont différentes.
Dans mon cas, je dois vivre avec cela..., faire face à..., tenir compte de...

Et je fais très attention à ce que je dis, à qui je le dis, juste ce
qu'il faut en relation avec la circonstance et avec ce que je peux
cacher...

Au plaisir de te lire et de t'aider.

Bibine Basketball Basketball Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylsie
Expert
Expert


Nombre de messages : 141
Age : 48
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: suite de l'histoire   Mer 8 Fév 2012 - 22:36

Bibine,

Je comprends tout à fait ta réaction.

je vais donc essayer de donner plus de détails. En 2008, quand la sep a été diagnostiquée, je traversais un cortège d'autres ennuis: financiers, familiaux...

J'ai donc commencé à adopter une conduite assez décousue : à certains moments, j'étais en larmes, à d'autres, je riais comme une hystérique et pour couronner le tout, je m'épanchais près de mes collègues car je n'avais nul autre soutien.

Finalement, certaines personnes ont dit que j'étais folle.

Aujourd'hui, en rémission, je retravaille car, malheureusement, je vais divorcé et les mêmes ennuis ont ressurgi mais, c'est comme dans toute séparation. Néanmoins, j'ai fini par tous (quasi) les résoudre car je suis plus objective et, sans nul doute, mieux dans ma peau.

Néanmoins, quand je suis arrivée, l'on m'a posé quelques questions sur ma vie, sur ce que j'avais...ect. Je me suis donc un peu confiée.

Ceci dit, j'ai peur que cela se répète et, quand certains sujets sont mentionnés, je suis tendue comme un arc car j'ai peur que le scénario se répète.

C'est difficile de tenir en équilibre ! Il faut un peu dire mais, pas trop ! J'avais pensé dire, que, tous mes soucis étant résolus, je voulais tourner la page et ne plus parler de tout ce passé et qu'on laisse de côté désormais tous ces sujets qui allaient bientôt se refermer.

Est-ce possible sans passer pour un Bernard l'Hermitte ?

Merci

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elle
Inarrêtable
Inarrêtable


Nombre de messages : 11864
Age : 47
Localisation : Han-sur-Lesse
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Quel salamec   Mer 8 Fév 2012 - 23:45

Eylsie a écrit:

Aujourd'hui, on a évoqué le fait de boire du coca car cela aidait les personnes à "digérer" leur médicament.
Quand on sait que le coca dissout la rouille...

Ma meilleure amie prend souvent un coca en guise de digestif à la fin du repas quand on se fait une (trop rare) sortie resto, j'ai essayé et effectivement: cela aide à la digestion.

Quand, il y a quelques années, j'ai amenée ma filleule voir disney on ice à BXL où elle s'est goinfrée de popcorn, au retour dans la voiture elle était malade et, n'ayant pas d'enfants, j'ai téléphoné à sa maman (ma soeur qui est médecin, en plus). Elle m'a dit de lui acheter du coca pour la digestion.

Je pense donc, Eylsie, que tu devrais éviter de penser qu'on veut tout le temps t'embêter ou rire de toi et plutôt garder un esprit ouvert au lieu de rentrer dans ta coquille Wink

Amitiés flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylsie
Expert
Expert


Nombre de messages : 141
Age : 48
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Quel salamec   Jeu 9 Fév 2012 - 6:19

Elle,

Justement, je ne veux pas rester dans ma coquille. Mais, sachant que j'ai eu une blague il y a trois ans d'un autre travail, j'ai peur car je viens de rentrer et j'aimerais pas que ça se répète. Quant à rester à l'écart, certainement pas mais, comme dit Bibine (je lui donne raison), il faut quand même faire attention à ce que l'on dit. Ce qui est difficile, c'est les gens qui savent que l'on a quelque chose et qui posent des questions. Il faut pas trop en dire car tout le monde du travail n'est pas facile non plus. Ceci dit, je reconnais que l'on a dit de moi "gentille et serviable".

Mais "chat échaudé craint l'eau froide aussi !"

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel salamec   Aujourd'hui à 1:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel salamec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel salamec
» Quel sens possède la Parole de Dieu, la Sainte Écriture ?
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?
» Quel est votre niveau de spasmophilie?
» quel lait plus nourrissant???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM SEP -Votre espace de discussion... http://ligue.ms-sep.be :: Vivre avec la SEP :: Travail-
Sauter vers: